La Place, un centre d'hébergement atypique

978-2-7466-6265-0

Nouveau produit

L’histoire que nous souhaitons vous raconter est celle d’une structure sociale grenobloise, le CHRS de La Place. Il s’agit de mettre en lumière la réalisation d’un projet socio-éducatif ambitieux à destination des personnes dites en “errance” avec des mots, des images et des illustrations.

info: http://eppasso.fr/laplace-livre/

Plus de détails

290 Produits

20,00 €

Fiche technique

Hauteur 21
Largeur 24
Profondeur 1.5

En savoir plus

Une histoire de rencontre

Ce livre mêlant textes, images et dessins a été rédigé à trois : Nicolas Moiroud et Lionel Thibaud, éducateurs spécialisés et Matthieu Vallet, art-thérapeute. Nous intervenons dans le secteur médico-social et pratiquons tous les trois une activité artistique, principalement la photographie et la peinture.

Lionel et Matthieu ont tous deux travaillé au CHRS de stabilisation La Place à Grenoble. Nicolas est quant à lui arrivé dans la structure avec l’idée d’un photoreportage. L’édition de ce livre est l’aboutissement d’un projet socioculturel porté par l’association Et Pourquoi Pas ? et soutenu par l’association Le Relais Ozanam et la Fondation Abbé Pierre. Mais c’est surtout ce que nous avons découvert qui a fait naitre ce projet : une friche vivante, une structure sociale insolite, une équipe engagée, des personnes accueillies marquantes et un désir partagé de construire ensemble.

Ce n’était pas rien d’arriver dans un lieu comme La Place - où le quotidien était intense et l’intimité des personnes précaire, et de prendre des photos.

Les premières photos ont été prises en 2008, les dernières en 2011. Des plans larges du lieu qui permettaient au départ de se fondre dans le quotidien aux portraits des habitants qui témoignent de la confiance qui nous a été accordée, ce livre relate l’aspect progressif de notre approche photographique. Lorsque l’objectif de l’appareil était tout prêt du visage d’une personne, il s’agissait avant tout d’un échange, d’un instant partagé et parfois d’une mise en scène. Sans approbation, il n’y avait pas de photos et encore moins de tirages.
L’acte de photographier peut-être intrusif, il fige un instant et laisse une trace. Pour des personnes qui avaient souvent une image d’elles-mêmes fortement dévalorisées, le rapport à l’image était de toute évidence complexe. Il nous a fallu entrer en lien, nous faire connaître, expliquer notre démarche et la présence de nos appareils photos, puis de nos pinceaux, prendre le temps de tisser des relations de confiance.

Si certaines personnes ont pu se mettre particulièrement en scène et nous offrir des clichés aisés, d’autres ont été réticentes à paraître sur les photos. Elles ont pu refuser que leurs images soient diffusées ou souhaiter qu’on ne puisse pas les reconnaître, ces choix ont évidemment été respectés.

Parution en Juin 2013
290 pages au format 24x21cm
115gr demi-mat - couverture 350gr couché demi-mat

Edition: Et Pourquoi Pas?

http://eppasso.fr/laplace-livre/